L'AVENIR DE L'INDUSTRIE

L’AVENIR
DE L'INDUSTRIE
MANUFACTURIÈRE.

On nous a fait de nombreuses promesses. Alors que certains affirmaient que nous pourrions un jour voler sur des aéroglisseurs propulsés comme par magie par des atomes inusables, tous répétaient que l’avenir proche nous réservait des possibilités extraordinaires. Bien que nous soyons à la pointe du progrès industriel, nous savons que l’avenir ne se matérialise pas du jour au lendemain, mais que les succès se préparent petit à petit. Le moteur du développement de l’IIoT a été l’introduction et l’adoption de nouvelles façons de penser les machines, les produits, les chaînes de production et leurs processus. Le terme « X-as-a-Service » (XaaS) est devenu très en vogue dans les conseils d’administration, égalant les très hauts niveaux de popularité qu’avait atteints le concept de « synergie », aujourd’hui totalement dépassé.

Le terme XaaS a beau être nouveau, son concept existe pourtant depuis bien longtemps. Bien souvent, les hameaux médiévaux européens n’avaient pas les moyens d’acheter des machines à tisser ou d’employer des aiguiseurs de couteaux, et la plupart des villes ne pouvaient même pas se permettre d’investir dans un bourreau. Alors que s’est-il passé ? Des entrepreneurs itinérants ont fait venir ces services dans les villages. Les tisserands, les rémouleurs et même les bourreaux se déplaçaient de ville en ville et, à cause de la concurrence, modernisaient constamment leurs équipements et leurs procédés afin de fidéliser les villes. Ces dernières profitaient des services, les technologies s’amélioraient et les fournisseurs étaient payés. C’était le bon vieux temps.

INNOVATION.

EQUIPMENT-AS-A-SERVICE (EAAS)

Bien que le modèle XaaS ait été repensé pour le secteur de l’IIoT, le concept est resté inchangé. Les machines/personnes ne produisent rien, mais fournissent des services dont le résultat est un bien. De ce fait, ces services peuvent être mesurés, contrôlés, améliorés ou même transformés en d’autres services. L’aspect « service » est primordial ici. Personne ne se souciait vraiment du tisserand ou du bourreau (en fait, ils n’étaient pas autorisés à dormir dans les villages et personne ne pouvait les toucher), les villageois ne s’intéressaient qu’aux services qu’ils fournissaient. Les personnes qu’ils étaient et leurs outils, c’est-à-dire leurs machines, incarnaient le service. C’est uniquement sur cette base qu’ils étaient jugés. Les villageois vivaient le rêve de l’OPEX.

Pour en revenir à l’avenir, installer des équipements ou des machines as-a-Service (EaaS) dans des usines ou proposer des solutions mobiles peut permettre aux fabricants moyens et grands de réaliser d’importantes économies sur le cycle de vie de leurs ressources. En révolutionnant la chaîne d’investissement, les technologies IIoT permettent de bénéficier d’une maintenance soigneusement planifiée et de créer de nouveaux flux de revenus grâce aux fonctionnalités digitales. Cela affecte ensuite les « ventes sur cycle de vie », la stabilité et la prévisibilité à long terme, qui augmenteront toutes la valeur actionnariale. Après la révolution industrielle, les entrepreneurs médiévaux XaaS, jusqu’alors intouchables, ont fait faillite (on pense aux métiers à tisser, aux guillotines et aux couteaux économiques). Mais la révolution de la « servitisation » prépare un tournant historique en balayant le paysage industriel archaïque.

MAXIMISER.

EFFICIENT PRODUCTION THANKS TO IoT TECHNOLOGY

To understand how the revolution can affect you, consider the following: Who needs a machine that is only used in short burst or periods to be sitting around all year gathering dust? Dust on idle or inefficient machinery is the most expensive and superfluous there is. Efficient and/or on-demand production can transform your usage of these machines and greatly improve revenues. The introduction of large-scale mobile plant hire, leasing machines/motors, or utilising machine services by subscription are all dynamic means of maximising production efficiency and reducing investment costs. The crux comes in the payment models whereby services can then be charged by subscription, consumption, or on outcomes. The sky is the limit. IIoT technologies makes this possible providing sensors, monitors, device management technologies and software systems that collate, measure, analyse and maximise efficiency.

UNE PRODUCTION
EFFICACE GRÂCE
À LA TECHNOLOGIE IoT.

LES CHAÎNES DE PRODUCTION AS-A-SERVICE

Si vous ne pouvez pas aller à la montagne, faites que la montagne vienne à vous. L’industrie automobile est synonyme de grandes usines d’une complexité mécanique et d’une taille infinies. Le travail à la chaîne est devenu la métaphore d’une vie monotone. La grande chaîne de production, coûteuse, complexe et immuable, c’est la montagne d’aujourd’hui. Nous nous sommes associés à l’entreprise technologique innovante Aluvation afin de mettre les chaînes de traitement thermique de l’aluminium directement à la disposition des constructeurs automobiles. Ce fut un projet révolutionnaire, accueilli avec enthousiasme, mais aussi avec inquiétude dans l’industrie. D’un seul coup, Aluvation avait modularisé, connecté et standardisé une chaîne de production dans une usine mobile de traitement thermique. La construction automobile as-a-Service était née.

PRÉDIRE L’AVENIR.

LES ÉQUIPEMENTS DE PRODUCTION AS-A-SERVICE

Avant, seuls nos animaux de compagnie bien-aimés avaient des puces électroniques, mais aujourd’hui, même les joueurs professionnels de football et de rugby en sont équipés. Leurs entraîneurs veulent surveiller leurs performances. S’ils deviennent moins performants, les entraîneurs cherchent à améliorer leur forme physique. On peut sans doute s’inspirer de cet exemple : et si on l’appliquait aux moteurs au sein de nos usines ? Le déploiement de technologies IIoT sur les moteurs et machines existants, voire de formules de type location ou abonnement, a un impact majeur sur les revenus liés au cycle de vie des équipements lourds. Les moteurs loués peuvent être facturés à l’utilisation ou à l’heure, ce qui signifie que s’ils ne sont pas utilisés, le coût revient à zéro. Tout comme les sportifs, vous pourrez suivre les performances de vos équipements de production et savoir quand ils doivent être entretenus, réparés ou remplacés, sans baser vos interventions sur la maintenance programmée. Ainsi, les coûts de maintenance chuteront et les technologies IIoT vous permettront en prime d’éviter les pertes imprévues sur vos résultats de production.

DE NOUVELLES
POSSIBILITÉS.

L’IMPACT DE L’IoT SUR L’INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE

L’IIoT n’affecte pas seulement la fabrication industrielle. Il ouvre la voie à une nouvelle révolution de la « servitisation » des processus, transformant ainsi le mode d’investissement et de fonctionnement des fabricants. Les possibilités d’augmenter les revenus, de rationaliser la production et, surtout, de passer de dépenses d’investissement accablantes (CAPEX) à des dépenses d’exploitation plus légères (OPEX) sont infinies. Toutefois, aussi tentant que cela puisse être, certains craignent ce changement. Comme dans toute révolution, il faudra faire preuve de courage et de stratégie pour se lancer dans la servitisation, mais les récompenses seront extraordinaires pour ceux qui sont prêts à le faire. Et vous pouvez déjà compter sur notre aide. Nous faisons partie de cette révolution depuis le début et nous développons des projets audacieux pour ceux qui décident de nous suivre. L’avenir a déjà commencé, alors contactez-nous dès aujourd’hui !

QUE
POUVONS-NOUS
ACCOMPLIR
ENSEMBLE?

Vous souhaitez savoir ce que nous pouvons faire pour votre entreprise ? Remplissez le formulaire et nous vous contacterons rapidement.

DISCUTONS-EN
Les cookies que nous utilisons sur nos sites nous permettent d’améliorer votre expérience utilisateur sur Internet et d’optimiser nos services en ligne. Il s’agit notamment de cookies indispensables d’un point de vue technique, sans lesquels le bon fonctionnement des sites ne pourrait être garanti. Certains nous permettent également de réaliser des évaluations statistiques (dont nous rendons les données anonymes) sur la portée de nos sites. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et savoir comment refuser leur utilisation dans le cadre d’évaluations statistiques, consultez notre politique de confidentialité.